Télécharger le document PDF 

Une haie pour votre front garden  

   Le choix d’arbustes est souvent une très bonne solution pour se protéger des regards indiscrets.
La haie joue un rôle d’écran contre les pollutions et filtre les bruits environnants. Elle préserve l’intimité de façon esthétique (quand les végétaux sont bien choisis) et cache les éléments disgracieux, parc à poubelle, zone d’étendage ou parking.

   Elle offre le plaisir des fleurs, des fruits ou des feuillages aux couleurs changeantes et demande peu d’entretien. Elle participe activement au maintien et au développement de la biodiversité, en assurant un bon équilibre de la vie au jardin et en donnant refuge à de nombreuses populations animales qui se nourrissent des parasites et des insectes ravageurs habituels.

   Son seul inconvénient, mais non des moindres : la place occupée au sol et en volume de végétation. En fonction de son utilité recherchée, le choix des plantes est donc crucial.
   Persistante ou caduque, défensive, fleurie, mono-spécifique, garde- manger ou refuge pour les oiseaux, taillée ou libre, une certaine formalité ou au contraire éviter la monotonie, que de choix !

Quelles essences utiliser ? Voici quelques idées.

   Viburnum tinus, ou laurier tin, est un arbuste au feuillage coriace, vert foncé et persistant. Il est apprécié pour sa floraison blanche hivernale, de décembre à avril, suivie de petits fruits noirs à reflets

argentés. Il accepte tout type de sol et supporte la sècheresse.

   Pyracantha ou buisson ardent est, lui, un épineux couvert de fleurs blanches au printemps et de baies rouges, orange ou jaunes en automne, qui font le régal des oiseaux. Ses épines le rendent idéal pour installer des nids à l’abri des prédateurs. Seul ou mélangé à d’autres arbustes, il forme une haie infranchissable.

   Enfin l’Escallonia est intéressant pour sa très longue floraison qui peut aller de mai à septembre pour certaines espèces. Ses fleurs sont très visitées par les insectes butineurs. Sa croissance est rapide et il résiste au vent. En bac, il peut aussi trouver sa place sur une terrasse. La liste est presque infinie, à vous de retenir les végétaux adaptés au climat et au sol de votre jardin.

   Pour une plantation en ligne ou en quinconce, l’automne est très nettement la période idéale. Préparez votre sol, éliminez les mauvaises herbes, ajoutez des matières organiques, plantez en espaçant les pieds de 50 à 80 cm environ pour une haie bien dense et arrosez. Pour conserver l’humidité et limiter les mauvaises herbes, n’oubliez pas une bonne épaisseur de paillis.

   L’entretien d’une haie est limité, il faut juste vous assurer pendant les deux premières années que vos plantes sont bien arrosées et les tailler une ou deux fois par an.

Isabelle Erulin
www.les-pouces-verts.com